CHANGEMENT DANS LEQUEL NOUS NE POUVONS PAS CROIRE!

Lisez cet article froidement. Nous ne disons pas que l’Anti-Christ est parmi nous. Nous ne disons pas non plus qu’Obama est l’Anti-Christ mais nous disons sans être contredit que : « Mes enfants, la dernière heure a commencé. Vous avez appris qu’un « anti-Christ » doit venir. Or, dès à présent, beaucoup d’anti-christs sont là. Voilà pourquoi nous savons que nous sommes entrés dans la dernière heure ». 1 Jean 2 :18.

Nous savons qu’ils travaillent tous ensemble pour précipiter son avènement. Mais nous ne sommes pas de ceux qui se perdent. Soyez vigilants !

 

Le président américain le plus Bibliquement-Hostile.

 

Quand on observe la réticence du président Obama d’aménager l’Amérique de quatre siècles de protection de conscience religieuse à travers ses tentatives d’obliger les catholiques à aller à l’encontre de leurs propres doctrines et les croyances, on est tenté de dire qu’il est anticatholique. Mais cette caractérisation ne serait pas correcte.
Bien qu’il ait récemment attaqué les catholiques, il a également ciblé les croyances traditionnelles protestantes au cours des quatre dernières années. Donc, depuis qu’il a attaqué les catholiques et les protestants, on est tenté de dire qu’il est anti-chrétien. Mais cela aussi, serait inexact. Il a été tout aussi irrespectueux dans le traitement effroyable des Juifs religieux en général et Israël en particulier.
Alors peut-être la description la plus précise de son antipathie envers les catholiques, les protestants, les juifs religieux, et la nation juive aiderait pour le caractériser comme anti-biblique. Et puis, quand son hostilité envers les personnes de la foi biblique est mise en contraste avec son traitement préférentiel des musulmans et des nations musulmanes, il renforce encore plus la précision du descripteur anti-biblique.
En fait, à de nombreuses occasions, clairement documentées ci-dessous, ses positions pro-Islamiques ont été la cause de ses actions anti-bibliques.
Ci-dessous dans l’ordre chronologique sont (1) de nombreux records de ses attaques contre les personnes ou les organisations bibliques; (2) des actes d’hostilité envers la foi biblique qui sont devenus évidents au cours des trois dernières années dans la manière d’Obama de commander l’armée, (3) une liste de ses attaques ouvertes sur les valeurs bibliques, et enfin (4) une liste des nombreux incidents de sa déférence préférentielle pour les activités et les positions de l’Islam, y compris en laissant ses conseillers islamiques orienter et influencer son hostilité envers les personnes de la foi biblique.
1. Les actes d’hostilité envers les personnes de la foi biblique:
Avril 2008 – Obama parle irrespectueusement des chrétiens, en disant qu’ils «s’accrochent aux armes à feu ou à la religion» et ont une « antipathie à l’égard des personnes qui ne sont pas comme eux. »
Février 2009 – Obama annonce son intention de révoquer la protection de conscience pour les travailleurs de la santé qui refusent de participer à des activités médicales qui vont à l’encontre de leurs croyances, et met pleinement en œuvre le plan en Février 2011.
Avril 2009 –A l’Université de Georgetown, Obama ordonne qu’un monogramme symbolisant le nom de Jésus soit couvert quand il fait son discours.
Mai 2009 – Obama refuse d’héberger des services pour la Journée nationale de prière (une journée établi par la loi fédérale) à la Maison Blanche.
Avril 2009 – Dans un acte délibéré d’irrespect, Obama a nommé trois pro-avortement ambassadeurs auprès du Vatican, bien sûr, le Vatican a rejeté tous les trois.
19 octobre 2010 – Obama en citant la Déclaration d’Indépendance omet délibérément le mot «le Créateur» – une omission qu’il a faite pas moins de sept fois.
Novembre 2010 – Obama cite inexactement la devise nationale, au lieu de « In God We Trust », Obama dira «E pluribus unum», contrairement à ce qui est établi par la loi fédérale.
Janvier 2011 – Après qu’une loi fédérale a été adoptée pour transférer le mémorial de la Première Guerre mondiale dans le désert de Mojave à une propriété privée, la Cour suprême américaine a statué que la croix dans le mémorial pourrait continuer à s’y tenir debout, mais l’administration Obama a refusé de permettre le transfert de la terre tel que requis par la loi, et a refusé que la croix y soit relevée comme l’a ordonné la Cour.
Février 2011 – Bien qu’il ait pourvu aux nominations aux différents postes au département d’Etat, pendant plus de deux ans Obama n’a pas pu pourvoir le poste d’ambassadeur de liberté religieuse, un fonctionnaire qui travaille contre la persécution religieuse à travers le monde, il n’a pourvu à ce poste qu’après une forte pression du public et du Congrès.
Avril 2011 – Pour la première fois dans l’histoire américaine, Obama exhorte le passage d’une loi de non-discrimination qui ne contient pas les protections d’embauche pour les groupes religieux, forçant les organisations religieuses à embaucher en fonction des mandats fédéraux, sans égard aux préceptes de leur propre foi, ce qui élimine ainsi la protection de conscience à l’embauche.

Août 2011 – L’administration Obama publie ses nouvelles règles de soins de santé qui se substituent aux protections de conscience religieuse pour les travailleurs médicaux dans les domaines de l’avortement et de la contraception.
Novembre 2011 – Obama s’oppose à l’inclusion du fameux D-Day prière du président Franklin Roosevelt dans le Mémorial de la Seconde Guerre mondiale.
Novembre 2011 – Contrairement à ses prédécesseurs, Obama évite soigneusement toute référence religieuse dans son discours de Thanksgiving.
Décembre 2011 – L’administration Obama dénigre les croyances religieuses des autres pays comme un obstacle aux droits des homosexuels radicaux.
Janvier 2012 – L’administration Obama fait valoir que le Premier amendement ne prévoit aucune protection pour les églises et les synagogues dans l’embauche de leurs pasteurs et les rabbins.

Février 2012 – L’administration Obama pardonne les prêts aux étudiants en échange pour le service public, mais annonce qu’il ne pardonnera plus les prêts aux étudiants si le service public est lié à la religion.
2. Les actes d’hostilité dans la manière d’Obama de commander l’armée envers des personnes de foi biblique:
Juin 2011 – Le ministère des Anciens Combattants interdit les références à Dieu et de Jésus lors des cérémonies funéraires au cimetière national d’Houston.
Août 2011 – La Force aérienne arrête l’enseignement de la théorie de la guerre aux agents en Californie juste parce que le cours est enseigné par les aumôniers et est basé sur une philosophie introduite par saint Augustin dans le troisième siècle avant JC – une théorie longtemps enseigné par les nations civilisées à travers le monde (sauf en Amérique).
Septembre 2011 – Le Chef d’état-major Armée de l’Air interdit aux commandants de notifier aux aviateurs les programmes et services mis en leur disposition par les aumôniers.
Septembre 2011 – Les enjeux de l’Armée sur les lignes directrices pour Walter Reed Médical Center stipulent que « les éléments religieux (bibles, matériaux de lecture et / ou des actes) ne sont pas autorisés à être distribués ou utilisés lors d’une visite. »
Novembre 2011 – L’Académie d’Air Force annule son soutien à l’Opération Enfant de Noël, un programme pour envoyer des cadeaux de vacances pour enfants défavorisés à travers le monde, parce que le programme est géré par un organisme de bienfaisance chrétienne.
Novembre 2011 – L’Académie d’Air Force paie 80.000 $ pour ajouter un centre de culte Stonehenge-comme pour les païens, druides, sorcières et wiccans.
Février 2012 – L’Académie militaire des Etats-Unis à West Point a annulé l’invitation au trois étoiles général de l’armée et héros de guerre décoré le lieutenant-général William G. (« Jerry ») Boykin (retraité) de parler lors d’un événement parce qu’il est un franc-parler chrétien.
Février 2012 – La Force aérienne supprime «Dieu» à partir du patch de Capacités rapides Microsoft Office (le mot sur le patch était en latin: Dei).
Février 2012 – L’armée ordonne aux aumôniers catholiques de ne pas lire la lettre aux paroissiens que leur archevêque leur ait demandé de lire.
3. Les actes d’hostilité envers les valeurs bibliques:
Janvier 2009 – Obama lève les restrictions sur le financement du gouvernement américain pour les groupes qui fournissent des services d’avortement ou des conseils à l’étranger, ce qui oblige les contribuables à financer des groupes pro-avortement qui favorisent ou pratiquer des avortements dans les autres nations.
Janvier 2009 – Le secrétaire d’Etat adjoint désigné par le président Obama à ce poste affirme que les contribuables américains sont tenus de payer pour les avortements et que les limites sur financement de l’avortement sont inconstitutionnelles.
Mars 2009 – L’administration Obama exclut les groupes pro-vie d’assister à un sommet des soins de santé parrainé par la Maison-Blanche.
Mars 2009 – Obama a ordonné que les contribuables financent la recherche sur les cellules souches embryonnaires.
Mars 2009 – Obama a donné 50 millions de dollars pour le FNUAP, l’agence de la population de l’ONU qui promeut l’avortement et travaille en étroite collaboration avec les responsables chinois de contrôle des populations qui utilisent l’avortement et la stérilisation forcés involontaires.

Mai 2009 – Le budget de la Maison Blanche élimine tous les financements de l’éducation sur « l’abstinence prioritaire »  et le remplace par l’éducation sexuelle « compréhensive », qui a, à plusieurs reprises, démontré qu’elle pouvait accroître les grossesses chez les adolescentes et les avortements. 31 Il en continue la suppression dans les budgets ultérieurs.
Mai 2009 – Les officiels du cabinet Obama rassemblent un dictionnaire sur le terrorisme accusant les défenseurs pro-vie des violents et les chargent d’utiliser le racisme dans leurs activités «criminelles».
Juillet 2009 – L’administration Obama prolonge illégalement des prestations fédérales pour partenaires de même sexe de service à l’étranger et employés de l’exécutif, en violation de la Loi fédérale de défense du mariage.
16 septembre 2009 – L’administration Obama nomme comme commissaire EEOC Feldblum Chai, qui affirme que la société ne doit pas «tolérer» les «croyances», y compris privées croyances religieuses, si elles peuvent affecter négativement « l’égalité » des homosexuels. »
Juillet 2010 – L’administration Obama utilise des fonds fédéraux en violation de la loi fédérale pour obtenir que le Kenya modifie sa Constitution pour y inclure l’avortement.
Août 2010 – L’administration Obama a supprimé le financement de 176 programmes d’éducation sexuelle d’abstinence.
Septembre 2010 – L’administration Obama dit aux chercheurs de ne pas tenir compte de décision d’un juge annulant le financement fédéral pour la recherche sur les cellules souches embryonnaires.

Février 2011 – Obama instruit le ministère de la Justice d’arrêter de défendre la Loi fédérale de défense du mariage.
Mars 2011 – L’administration Obama refuse d’enquêter sur des vidéos montrant Planned Parenthood aider des présumés trafiquants de sexe faire avorter des victimes jeunes filles mineures.

Juillet 2011 – Obama permet aux homosexuels de servir ouvertement dans l’armée, qui a infirmé une politique instauré à l’origine par George Washington en Mars 1778.
Septembre 2011 – Le Pentagone ordonne que les aumôniers militaires puissent effectuer des mariages de même sexe dans les installations militaires, en violation de la loi fédérale de défense du mariage.
Octobre 2011 – L’administration Obama élimine les subventions fédérales à la Conférence des États-Unis des évêques catholiques pour leurs vastes programmes d’aide aux victimes de traite des êtres humains parce que l’Eglise catholique est anti-avortement.
4. Actes de préférentialisme de l’Islam:
Mai 2009 – Alors que Barack Obama n’a pas accueilli l’événement de la Journée nationale de  de prière à la Maison Blanche, il a cependant organisée à la Maison Blanche un dîner d’Iftar en l’honneur du Ramadan.
Avril 2010 – Le leader chrétien Franklin Graham a été supprimé de la liste des invités  à l’événement de la Journée nationale de prière du Pentagone  à cause de plaintes de la communauté musulmane.
Avril 2010 – L’administration Obama exige la réécriture de documents du gouvernement et un changement dans le vocabulaire d’administration pour effacer des termes qui sont jugés offensants pour les musulmans, y compris le jihad, les djihadistes, les terroristes, l’islam radical, etc

Août 2010 – Obama parle avec beaucoup d’éloge de l’islam et avec plus de condescendance du christianisme.
Août 2010 – Obama est parlé longuement et à plusieurs reprises pour le compte de la construction d’une mosquée islamique à Ground Zero, et en même temps, il était muet sur une église chrétienne à qui a été refusée la permission de reconstruire à cet endroit.

2010 – Bien que chaque Maison-Blanche émet traditionnellement des centaines de proclamations officielles et des déclarations à de nombreuses reprises, cette Maison Blanche évite les fêtes traditionnelles et les événements bibliques, mais reconnaît régulièrement des grandes fêtes musulmanes, comme en témoignent ses états de lieu 2010 sur le Ramadan, Eid-ul-Fitr, le Hajj , et Eid-ul-Adha.
Octobre 2011 – Les conseillers musulmans d’Obama bloquent l’accès à la Maison Blanche aux chrétiens du Moyen-Orient.
Février 2012 – L’administration Obama fait des excuses resplendissantes au sujet des Corans brûlés par l’armée américaine, 51 mais quand les Bibles ont été brûlées par les militaires, des nombreuses raisons ont été offertes pourquoi c’était la bonne chose à faire.
Bon nombre de ces actions sont littéralement sans précédent – c’est la première fois qu’elles arrivent en quatre siècles de l’histoire américaine. L’hostilité du président Obama envers la foi biblique et ses valeurs est sans égal de n’importe quel autre précédent président américain.

 

Ce texte est tiré du site : http://www.wallbuilders.com/LIBissuesArticles.asp?id=106938

 

 

Notes

 

1. Sarah Pulliam Baily, « Obama: ‘They cling to guns or religion’, » Christianity Today, April 13, 2008. (Retour)
2. Aliza Marcus, « Obama to Lift ‘Conscience’ Rule for Health Workers, » Bloomberg, February 27, 2009; Sarah Pulliam Baily, « Obama Admin. Changes Bush ‘Conscience’ Rule for Health Workers, » Christianity Today, February 18, 2011. (Retour)

3. Jim Lovino, « Jesus Missing From Obama’s Georgetown Speech, » NBC Washington, April 17, 2009. (Retour)
4. Johanna Neuman, “Obama end Bush-era National Prayer Day Service at White House, » Los Angeles Times, May 7, 2009. (Retour)

5. Chris McGreal, “Vatican vetoes Barack Obama’s nominees for U.S. Ambassador,” The Guardian, April 14, 2009. (Retour)

6. Meredith Jessup, “Obama Continues to Omit ‘Creator’ From Declaration of Independence,” The Blaze, October 19, 2010. (Retour)

7. « Remarks by the President at the University of Indonesia in Jakarta, Indonesia, » The White House, November 10, 2010. (Retour)

8. LadyImpactOhio, «  Feds sued by Veterans to allow stolen Mojave Desert Cross to be rebuilt, » Red State, January 14, 2011. (Retour)

9. Marrianne Medlin, “Amid criticism, President Obama moves to fill vacant religious ambassador post,” Catholic News Agency, February 9, 2011; Thomas F. Farr, “Undefender of the Faith,” Foreign Policy, April 5, 2012. (Retour)

10. Chris Johnson, “ENDA passage effort renewed with Senate introduction,” Washington Blade, April 15, 2011. (Retour)

11. Chuck Donovan, “HHS’s New Health Guidelines Trample on Conscience,” Heritage Foundation, August 2, 2011. (Retour)

12. Todd Starns, “Obama Administration Opposes FDR Prayer at WWII Memorial,” Fox News, November 4, 2011. (Retour)

13. Joel Siegel, “Obama Omits God From Thanksgiving Speech, Riles Critics,” ABC News, November 25, 2011. (Retour)

14. Hillary Rodham Clinton, “Remarks in Recognition of International Human Rights Day,” U.S. Department of State, December 6, 2011. (Retour)

15. Ted Olson, “Church Wins Firing Case at Supreme Court,” Christianity Today, January 11, 2012. (Retour)
16. Audrey Hudson, “Obama administration religious service for student loan forgiveness,” Human Events, February 15, 2012. (Retour)

17.Houston Veterans Claim Censorship of Prayers, Including Ban of ‘God’ and ‘Jesus’,” Fox News, June 29, 2011. (Retour)

18. Jason Ukman, “Air Force suspends ethics course that used Bible passages that train missle launch officers,” Washington Post, August 2, 2011. (Retour)

19. « Maintaining Government Neutrality Regarding Religion, » Department of the Air Force, September 1, 2011. (Retour)

20. « Wounded, Ill, and Injured Partners in Care Guidelines, » Department of the Navy (accessed on February 29, 2012). (Retour)

21. « Air Force Academy Backs Away from Christmas Charity, » Fox News Radio, November 4, 2011. (Retour)
22. Jenny Dean, « Air Force Academy adapts to pagans, druids, witches and Wiccans, » Los Angeles Times, November 26, 2011. (Retour)

23. Ken Blackwell, « Gen. Boykin Blocked At West Point, » cnsnews.com, February 1, 2012. (Retour)

24. Geoff Herbert,  » Air Force unit removes ‘God’ from logo; lawmakers warn of ‘dangerous precedent’, » syracuse.com, February 9, 2012. (Retour)

25. Todd Starnes, « Army Silences Catholic Chaplains, » Fox News Radio, February 6, 2012. (Retour)

26. Jeff Mason and Deborah Charles, « Obama lifts restrictions on abortion funding, » Reuters, January 23, 2009. (Retour)

27. « Obama pick: Taxpayers must fund abortions, » World Net Daily, January 27, 2009. (Retour)

28. Steven Ertelt, « Pro-Life Groups Left Off Obama’s Health Care Summit List, Abortion Advocates OK, » LifeNews, March 5, 2009. (Retour)

29. «  Obama Signs Order Lifting Restrictions on Stem Cell Research Funding, » Fox News, March 9, 2009. (Retour)

30. Steven Ertelt, “ Obama Administration Announces $50 Million for Pro-Forced Abortion UNFPA,” LifeNews, March 26, 2009; Steven Ertelt, « President Barack Obama’s Pro-Abortion Record: A Pro-Life Compilation, » LifeNews, February 11, 2012. (Retour)

31. Steven Ertelt, « Barack Obama’s Federal Budget Eliminates Funding for Abstinence-Only Education, » LifeNews, May 8, 2009. (Return)

32. Steven Ertelt, « Obama Budget Funds Sex Ed Over Abstinence on 16-1 Margin, » LifeNews, February 14, 2011. (Retour)

33. Steven Ertelt, « Obama Admin Terrorism Dictionary Calls Pro-Life Advocates Violent, Racist, » LifeNews, May 5, 2009. (Retour)

34. « Memorandum for the Heads of Executive Departments and Agencies, » The White House, June 17, 2009. (Retour)

35. Matt Cover, « Obama’s EEOC Nominee: Society Should ‘Not Tolerate Private Beliefs’ That ‘Adversely Affect’ Homosexuals, » cnsnews.com, January 18, 2010. (Retour)

36. Tess Civantos, « White House Spent $23M of Taxpayer Money to Back Kenyan Constitution That Legalizes Abortion, GOP Reps Say, » Fox News, July 22, 2010. (Retour)

37. Steven Ertelt, « Obama, Congress Cut Funding for 176 Abstinence Programs Despite New Study, » LifeNews, August 26, 2010. (Retour)

38. Steven Ertelt, « President Barack Obama’s Pro-Abortion Record: A Pro-Life Compilation, » LifeNews, February 11, 2012. (Retour)

39. Brian Montopoli, « Obama administration will no longer defend DOMA, » CBSNews, February 23, 2011. (Retour)

40. Steven Ertelt, « Obama Admin Ignores Planned Parenthood Sex Trafficking Videos, » LifeNews, March 2, 2011. (Retour)

41. Elisabeth Bumiller, « Obama Ends ‘Don’t Ask, Don’t Tell’ Policy, » New York Times, July 22, 2011; George Washington, The Writings of George Washington, John C. Fitzpatrick, editor (Washington: U. S. Government Printing Office, 1934), Vol. XI, pp. 83-84, from General Orders at Valley Forge on March 14, 1778. (Retour)

42. Luis Martinez, « Will Same Sex Marriages Pose a Dilemma for Military Chaplains?, » ABC News, October 12, 2011. (Retour)

43. Jerry Markon, « Health, abortion issues split Obama administration and Catholic groups, » Washington Post, October 31, 2011. (Retour)

44. Barack Obama, “ Remarks by the President at Iftar Dinner,” The White House, September 1, 2009; Kristi Keck, “ Obama tones down National Day of Prayer observance,” CNN, May 6, 2009; Dan Gilgoff, “ The White House on National Day of Prayer: A Proclamation, but No Formal Ceremony,” U.S. News, May 1, 2009. (Retour)

45. « Franklin Graham Regrets Army’s Decision to Rescind Invite to Pentagon Prayer Service, » Fox News, April 22, 2010. (Retour)

46.Obama Bans Islam, Jihad From National Security Strategy Document,” Fox News, April 7, 2010; « Counterterror Adviser Defends Jihad as ‘Legitimate Tenet of Islam’, » Fox News, May 27, 2010; « ‘Islamic Radicalism’ Nixed From Obama Document, » CBSNews, April 7, 2010. (Retour)

47. Chuck Norris, “ President Obama: Muslim Missionary? (Part 2),” Townhall.com, August 24, 2010; Chuck Norris, « President Obama: Muslim Missionary?, » Townhall.com, August 17, 2010.(Retour)

48. Barack Obama, “Remarks by the President at Iftar Dinner,” The White House, August 13, 2010; « Obama Comes Out in Favor of Allowing Mosque Near Ground Zero, » Fox News, August 13, 2010; Pamela Geller, « Islamic Supremacism Trumps Christianity at Ground Zero, » American Thinker, July 21, 2011. (Retour)

49. « WH Fails to Release Easter Proclamation, » Fox Nation, April 25, 2011; « President Obama ignores most holy Christian holiday; AFA calls act intentional, » American Family Association (accessed on February 29, 2012).(Retour)

50. « Report: Obama’s Muslim Advisers Block Middle Eastern Christians’ Access to the White House, » Big Peace (accessed on February 29, 2012). (Retour)

51. Masoud Popalzai and Nick Paton Walsh, “ Obama apologizes to Afghanistan for Quran burning,” CNN, February 23, 2012; « USA/Afghanistan-Islamophobia: Pentagon official apologizes for Quran burning, » International Islamic News Agency (accessed on February 29, 2012). (Retour)

52. « Military burns unsolicited Bibles sent to Afghanistan, » CNN, May 22, 2009. (Retour)

 

 

Ce contenu a été publié dans Français, MESSAGE. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>